AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LES AUDITIONS SONT ARRIVÉES ET ELLES SONT OBLIGATOIRES !
ON A BESOIN DE PLUS DE PROFESSEURS :)
ON VEUT PLUS DE DEUXIÈME ANNÉE >.<

Partagez | .
 

 a little party never killed nobody (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité


MessageSujet: a little party never killed nobody (r)   Lun 19 Mai - 9:23


the dream's coming true like a star see it shine, a dream that is yours, that is mine.

la terrasse d’un hôtel bondé de monde, des chaussures italiennes, des serveurs qui s’agitent, des rires faussement gênés, des sourires de circonstance et un air de jazz pour arrière fond sonore. son père organisait un énième dîner mondain et comme toujours kyra ne pouvait s’abstenir d’y participer. d’une certaine manière elle faisait partie du décor, elle était à l’image de ses réceptions : excessive, calculé, réfléchie. c’était l’atout de son père, son ultime réussite, il ne pouvait se passer de sa présence et quand bien même elle l’aimait plus que tout au monde, elle ne supportait plus l’idée d’être l’objet qu’il offrait en pature à ses fréquentations, ses collègues, ses invités. dans la fond, elle voulait juste briller d’elle-même et ne plus se cacher dans l’ombre de papa. sagement assise dans la hall d’entrée de l’hôtel, elle l’attendait. lui. son cavalier. le « futur homme de sa vie » comme son père aimait à l’appeler. ilsan. de nouveau, tout était calculé par papa. pourtant elle ne pouvait s’empêcher d’apprécier son choix pour une fois, il faut dire qu’avec le temps elle s’était habitué à ilsan et s’était même laisser prendre à son propre jeu. dans le fond il l’attirait peut-être, mais plutôt crever sur place que de l’avouer. tandis que des échos lui parvenait des étages supérieures, elle laissa son regard se perdre sur les immenses miroirs qui ornaient les murs du hall d’entrée de l’hôtel. sans fausse modestie, elle se trouvait assez séduisante ce soir dans sa robe rouge près du corps faite sur mesure. lèvres écarlates, cascade noir de jais tombant délicatement sur ses épaules, à force de s’observer, voir s’admirer, elle n’avait pas remarqué l’arrivée de son cavalier. lascivement elle finit par se lever pour le rejoindre, lui offrant pour tout accueil une reproche : on ne devrait pas faire attendre une femme.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


professeur de mannequinat;
sexe symbol

MESSAGES : 233
DATE DE NAISSANCE : 12/09/1990
SPECIALISATION : mannequinat
EN BOUCLE : EXO - overdose

MessageSujet: Re: a little party never killed nobody (r)   Lun 19 Mai - 9:32


look my face, i can't be a simple man that you can have. work hard for it.

Une énième invitation qu’il n’a pu refuser, il n’a jamais réussi à lui refuser quoi que ce soit de toute façon. Il a longtemps travaillé pour lui alors il se voyait mal de lui refusé tout cela. Surtout en sachant que l’organisateur s’était mis en tête de rapprocher Il San de sa fille… Fille qui est accessoirement une de ses élèves. Comme si c’était possible pour lui d’avoir une quelconque relation avec celui-ci. Il San se préparait donc pour être prêt à partir à ce dîner mondain qui promettait d’être long. Surtout quand on sait que sa cavalière serait, comme prévu par le père de celle-ci, Kira et encore une fois, il n’a pas su dire non. Il s’était habillé chiquement d’un costume noir avec une chemise blanche légèrement ouverte laissant ainsi son corps de mannequin ressortir avec la coupe des vêtements –fait spécialement pour lui bien sûr. Il était en retard certes, mais il s’en foutait pas mal de la faire attendre, après tout il n’était pas marié et il n’avait pas prévu de l’être. Il gara finalement sa voiture décapotable devant laissant ses clés au portier avant d’entrer dans le grand hôtel luxueux. Il tourna la tête et s’approche de la jeune étudiante, ne pouvant s’empêcher de penser d’elle qu’elle était toute simplement radieuse dans cette robe. Il eut un sourire au coin en entendant les paroles de la princesse à son papa, il ouvrit son bras pour qu’elle puisse le prendre : peut-être mais tu n’es pas ma femme. dit-il simplement avant de tourner la tête vers elle pour la regarder avec un petit sourire. ne faisons pas attendre papa veux-tu. dit-il en avançant vers l’entrée après qu’elle ait pris son bras. Il monta les escaliers avant d’arriver dans la salle principale où tous les regards se retournèrent vers eux. Cela promettait d’être une longue soirée, Il San voyait déjà le père de son étudiante annoncé des fiançailles entre eux sans l’accord du plus vieux… Le pire c’est qu’il en serait capable, il en est sûr. Il voit en eux, le couple rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/
 

a little party never killed nobody (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vive le Tea Party....
» Star party en suisse
» SKINS PARTY
» [5è] Policier : une murder party ?
» HEC : A la fin de la "Party Of the Week", des étudiants ivres saccagent l'établissement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OCHIWA ::  :: itaewon :: l'hôtel-