AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LES AUDITIONS SONT ARRIVÉES ET ELLES SONT OBLIGATOIRES !
ON A BESOIN DE PLUS DE PROFESSEURS :)
ON VEUT PLUS DE DEUXIÈME ANNÉE >.<

Partagez | .
 

 right here, right now.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


élève de ochiwa ~
nice to meet you !

MESSAGES : 114
SPECIALISATION : théâtre et mannequinat, susu.
EN BOUCLE : nell - the great escape.

MessageSujet: right here, right now.   Sam 31 Mai - 21:00


Le monde c'est sans doute dédoublé ce soir. Comme ça, sans prévenir et Haneul est le seul à l'avoir remarqué parmi les six milliards. Quel autre explication sinon ? Tout semble aller de paires. Les buildings, les lumières et les phares des voitures. Ça lui pique les yeux, si bien qu'il se trouve obliger de cligner des paupières toutes les sept secondes au moins. C'est ridicule, tout vas de travers depuis qu'il a décidé de rentrer. Il doit être dans les alentours des deux heures du matin, la fête n'est pas fini mais Haneul le sait, s'il se permet de manquer à nouveau une matinée de cours, ce sera sans doute son décès que les autres fêteront. Alors voilà. Il est décidé à surmonté l'alcool et la Marie-Jeanne qu'il a dans sang. Haneul marmonne pour se donner du courage, whatcha doin' today refuse de sortir de son crâne. Il arrive déjà à marcher droit et en soit, c'est pratiquement un exploit. Entrer dans l'école lui a prit une demi-heure au moins. Ce n'est pas la maison bleu mais presque, c'est fou, tout école devrait avoir son petit bout de grillage mal raccommodé, une dizaine de porte ouvertes et de la lumière un peu partout juste au cas où, Haneul marche à l'aveugle et il est au moins certains d'une chose. Ji Won et la chambre, ce n'est pas par ici. Il papillonne à nouveau des yeux, chansonne un peu plus fort et fonce dans un truc, secouant légèrement son cerveau par la même occasion.
—Aigo, mais faut pas traîner en plein milieu du couloir comme ça! Il flatte le crâne de la chose chevelu et reprend son chemin. Peut être qu'il y a une pancarte dans coin. Ce serait vraiment, vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


professeur de mannequinat;
sexe symbol

MESSAGES : 233
DATE DE NAISSANCE : 12/09/1990
SPECIALISATION : mannequinat
EN BOUCLE : EXO - overdose

MessageSujet: Re: right here, right now.   Sam 31 Mai - 21:30


stop it now! you want to die? go to your bed now!

Pourquoi il a accepté au juste ? Franchement pourquoi il a accepté de remplacer son singe ce soir alors qu’il aurait très bien pu poser son cul sur son canapé et regarder un bon vieux film de yankee. Mais nan, il a fallu que son monkey lui fasse les yeux doux pour qu’il accepte de le remplacer ce soir pendant que lui était sûrement en train de boire avec ses potes. Si ce n’est pas de l’injustice tout cela franchement. Ilsan était en train de faire une nouvelle ronde, ayant gardé les lumières éteintes pour pouvoir mieux trouver les retardataires. Il marchait tranquillement regardant autour de lui avant d’entendre quelqu’un chanter comme un malade. Ilsan soupira dégommant cette personne d’insulte intérieure. Il accéléra un peu le pas et se fit foncer dedans par un imbécile heureux qui ne pouvait être qu’autre que haneul. Quand il le vit repartir, il lui attrapa sa veste et le tira vers lui. Tu connais les couvres feus ? Viens avec moi mon petit. dit-il avec un sourire au coin. Il le traina –oui traina, jusqu’au gymnase où se passait généralement tous les entraînements pour le mannequinat. Il entra finalement dans le gymnase et alluma la lumière trainant Haneul vers un poteau ayant pris au passage la corde qu’il utilisait toujours pour punir ses élèves. S’ils n’étaient pas en cours là tout de suite, Ilsan s’en foutait complètement et comptait juste dégoûter son élève préféré de continuer à boire ainsi. Surtout qu’il lui avait touché les cheveux, chose qu’il ne fallait sûrement pas faire avec Ilsan voyons ! Il commença à l’attacher serrant assez les liens pour qu’il bouge un peu mais ne puisse pas s’échapper. Alors Haneul, pourquoi tu ne respectes pas les règles imposées mhh ? dit-il en prenant une chaise s’installant devant lui en croisant ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/

avatar


élève de ochiwa ~
nice to meet you !

MESSAGES : 114
SPECIALISATION : théâtre et mannequinat, susu.
EN BOUCLE : nell - the great escape.

MessageSujet: Re: right here, right now.   Sam 31 Mai - 22:18


Ah, il a beau se débattre Haneul, il ne peut rien faire à côté de cette force obscure qui le traîne il ne sait trop où. Ses jambes ont probablement trop bu. elles n'aspirent qu'à un peu de repos et c'est ce qu'il avait prévu au départ avant de se faire vulgairement attrapé. Tant d'efforts pour ce résultat. C'est affolant. Haneul râle mais se laisse faire, il est bien trop occupé à se demander à quoi cela peut bien servir de couvrir un feu dans la situation actuelle. Encore, s'il avait chaud, d'accord, mais là...Haneul reconnait rapidement le gymnase une fois la lumière allumé et jette un rapide regard à son bourreau. Il San. Evidemment. Qui d'autre après tout ? C'est bien le seul à s'être mit comme défi de vie de l'emmerder jusqu'à la fin de sa scolarité. Pas qu'Haneul soit mieux mais enfin, c'est son rôle, non, de ne pas lui faciliter la tâche ? Déjà qu'il gagne trop d'argents à son goût.
L'étudiant met quelque bonne minutes à constater qu'il ne peut plus se décoller de là. Il a beau tirer, la force lui manque et finalement, Haneul abdique assez rapidement, se laissant glisser au sol. Il tape du pied contre le sol et lève un regard lointain sur son professeur. Il s'installe, tranquille, pépère
— Ew, ça ressemble à un vieux film porno foireux... Il grimace légèrement et ferme un œil, s'habituant difficilement à la lumière. Il veut dormir Haneul et puis c'est tout. Ils n'ont plus le droit de faire la fête maintenant ?
— Je ne parlerais qu'en présence d'un avocat. Il souffle particulièrement sérieux et fronce les sourcils. Pourquoi il ne respecte les règles ? Ce n'est pas vraiment le genre de questions qu'Haneul se pose. Il n'a même pas prit connaissance du règlement de l'école de toute façon. C'est toujours la même chose, peu importe l'argents qu'on met pour étudier.
— Je me suis par-ti-culièrement amusé. C'est bien hein ? Vous devriez laisser une porte à disposition d'ailleurs. C'est vraiment compliqué de rentrer et sortir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


professeur de mannequinat;
sexe symbol

MESSAGES : 233
DATE DE NAISSANCE : 12/09/1990
SPECIALISATION : mannequinat
EN BOUCLE : EXO - overdose

MessageSujet: Re: right here, right now.   Dim 1 Juin - 9:14


stop it now! you want to die? go to your bed now!

Il n’aimait pas spécialement pourrir la vie de ses élèves, mais il faut dire qu’ils faisaient un peu tout pour qu’il le fasse. Surtout Haneul en fait, ce mec faisait vraiment tout pour lui faire vivre un cauchemar tous les jours et bien sûr, Ilsan lui rendait bien. Il l’avait attaché à un poteau comme il avait l’habitude de le faire d’habitude. Il le faisait pour punition mais également parce que cela leur permettait d’avoir le dos droit, un bien comme un mal finalement. Il s’était installé en face lui quand il l’entendit dire que cela ressemblait à un vieux porno, ce n’était pas son kiff d’attacher ses partenaires sexuels donc il n’y a aucun problème. Faut vraiment que tu arrêtes de t’astiquer tout seul. Cherche toi un plan cul au lieu de regarder des vieux films pornos seuls dans ta chambre. dit-il en soupirant. Il se leva et pencha la tête sur le côté en le regardant. Tu risques de l’attendre longtemps ton avocat… Tu devrais passer tout ton temps accroché à ce poteau, c’est dommage… Mais peut-être que comme cela tu arriveras à te tenir droit. dit-il avec un sourire au coin avant de sortir son téléphone portable pour regarder l’heure. Il était tard et Ilsan attendait avec impatience de pouvoir poser ses fesses sur son lit pour dormir comme un Loire. Faudra que j’en parle à la direction mais je ne suis pas sûr que cela marche vraiment. Après tout, tu es une future stars, il est temps que tu te fasses à l’idée que tu ne pourras plus jamais sortir comme tu le faisais avant. dit-il avec un petit sourire au coin. Il rangea son téléphone avant de s’étendre doucement en bayant. Je ne sais pas pour toi mais je suis fatigué, je ne vais pas tarder à aller me coucher moi. dit-il en passant une main dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/

avatar


élève de ochiwa ~
nice to meet you !

MESSAGES : 114
SPECIALISATION : théâtre et mannequinat, susu.
EN BOUCLE : nell - the great escape.

MessageSujet: Re: right here, right now.   Dim 1 Juin - 14:02



C'est ridicule d'être bloqué ainsi. Quitte à ne pas respecter les règles, autant le faire jusqu'au bout. C'est quoi cette idée aussi de vouloir être à moitié bon élève ? Haneul aurait du rester dehors afin de se trouver un endroit où dormir. Un petit sourire, un clin d’œil puis une phrase ou deux, cela aurait suffit à convaincre n'importe qui. Mais non, non, il aime trop être attaché pour ça. C'est quand même plus sympa pour clôturer une bonne soirée. Haneul affiche une moue agacé et tire un peu sur ses liens. Ah, l'alcool lui donne la force d'une fillette.
— Ah, vous croyez ? Je...je suis trop timide pour ces choses-là, moi, vous savez.... Lance t-il d'un air profondément perturbé. Il est sain de corps et d'esprit Haneul. Pas besoin de plan cul, il a prévu de s'en aller au couvent après ses années d'études. Les cheveux, c'est trop chiant à coiffer de toute façon, il n'en aura pas besoin.
— Aigo, même à cette heure-là, votre cerveau surchauffe... Il roule des yeux et jette un petit regard au gymnase. C'est définitivement trop lumineux, Haneul peut parfaitement sentir le battement désagréable contre ses tempes.
— Aller...ça ne peut pas rester entre nous ? Je vous offrirais une bouteille de Soju en compensation. Il le sait parfaitement, Haneul, qu'il ne pourra plus sortir comme bon lui semble une fois sa carrière lancé. C'est bien pour ça qu'il en profite maintenant. Il s'obligera sans doute à être exemplaire pour obtenir ce qu'il veut.
— Et me laisser là ? Aller, je suis sympa quand même! Vous ne pouvez pas me gratter la nuque au moins ? ça dé-mange. Il est sérieux Haneul. Il serait incapable de retrouver le chemin jusqu'au dortoir de toute façon. S'il s'endort ici, il ne risque pas d'être en retard pour les cours. Y'en a un qui sera heureux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


professeur de mannequinat;
sexe symbol

MESSAGES : 233
DATE DE NAISSANCE : 12/09/1990
SPECIALISATION : mannequinat
EN BOUCLE : EXO - overdose

MessageSujet: Re: right here, right now.   Lun 2 Juin - 20:37


stop it now! you want to die? go to your bed now!

Cela se voyait n’empêche qu’il était totalement bourré le petit haneul, après tout ilsan n’avait pas tant serré les cordes que cela. Avec un peu de volonté et de la force, il aurait très bien pu se détacher mais bon, avec l’alcool dans le sang ce n’était pas facile. Il leva les yeux au ciel quand il lui dit qu’il était timide pour chercher un plan cul… Comme si c’était possible qu’il le soit. Ce n’est pas marqué bouffon sur son crâne non plus. Le jour où toi tu es timide, moi je suis marié et j’ai 40 gosses. dit-il en secouant la tête doucement, continuant de regarder son portable. Il sourit en l’entendant dire que son cerveau surchauffait, il ne surchauffait pas, il était juste intelligent chose qu’il ne peut pas connaître puisqu’il ne l’est pas. Tu ne peux pas comprendre, cela s’appelle l’intelligence. dit-il pour finalement ranger son portable. Il était fatigué n’empêche, il avait passé une sale nuit à cause de son imbécile de meilleur ami. Il leva les yeux vers son élève et pouffa de rire quand il essaya de l’acheter avec une bouteille de soju. Il valait beaucoup plus qu’une bouteille de soju il est malade ce gamin. Une bouteille de soju ? Mon silence vaux au moins une bouteille de grand cru français ! dit-il avec un sourire au coin. Il se leva ensuite en s’étendant près à partir pour aller se coucher, ça risque d’être intéressant demain il ne sera pas en retard pour le cours qu’ils ont tous les deux. Tire la langue, tu finiras peut-être par atteindre ta nuque avec de l’exercice. T’es bien là pourquoi je te bougerai tu seras à l’heure demain en plus, pour une fois. dit-il avec un petit sourire au coin. Il pouvait très bien se casser maintenant et le laisser dormir là mais est-ce qu’il est assez méchant pour le faire ? Oui, il sortit du gymnase avec un sourire au coin, éteignant alors les lumières. Enfin il est juste derrière la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/

avatar


élève de ochiwa ~
nice to meet you !

MESSAGES : 114
SPECIALISATION : théâtre et mannequinat, susu.
EN BOUCLE : nell - the great escape.

MessageSujet: Re: right here, right now.   Dim 8 Juin - 18:13


Il cligne des paupières et fixe son regard sur la silhouette de son bourreau. Il c'est décidé à renvoyer son double. Ce sont sans doute ses yeux qui déconnent en vérité mais vraisemblablement, Haneul ne voit plus que lui dans le gymnase. Il plisse légèrement le nez et étend un peu plus ses jambes, confortablement installé.
— Hé, vous en avez peut être déjà, 40 gosses. Il lance, l'air tout à fait sérieux et baisse d'un ton lorsque son cerveau se décide enfin à réagir. Comment peut t'il espérer l'amadouer avec des conneries de ce genre ? Vous et vos spermatozoïde hein...Alors le reste, Haneul le marmonne doucement, envahis par un espèce d’instinct de survie. Ce qu'il dit n'est pas totalement faux, Il San n'a pas la dégaine d'un type à la vie bien rangée. Haneul en est même persuadé, ce type se transforme probablement en démon une fois la nuit tombé. Pourquoi être mannequin sinon ? Le monde de la mode est friand de soirée, tout le monde le sait, lui, le sait.
Il ignore la provocation, Haneul est intelligent, l'étudiant en est persuadé même avec de l'alcool dans le sang. Alors c'est vrai, il n'est pas au meilleur de sa forme actuellement mais lorsqu'il n'est pas occupé à emmerder son monde, le brun est vraiment un étudiant modèle. Ça occupe au moins 30% de son temps.
— Ew, c'est une boisson de fillette le vin. Je suis déçu, je pensais que vous étiez un semi-homme mais en fait même pas. Même pas et le regard d'Haneul illustre parfaitement son bouleversement.
— Vous déconnez ? Hein ? Aller, sérieux! Je peux porter plainte vous savez! Il hausse le ton et grimace en l'observant s'éloigner. Il ne va même pas lui gratter la nuque et s'en va ? comme ça ? l'air de rien ? Dire que la plupart des étudiants payent le prix d'or pour se taper des professeurs de ce genre...c'est scandaleux. Haneul ramène ses jambes contre lui et ferme les paupières. Il sent l'alcool et la cigarette. S'il s'endort là, l'étudiant aura une odeur effroyable demain matin. Va falloir qu'il se bouge. S'il cri assez fort, est-ce que sa voix peut atteindre les dortoirs et rameuter un peu de mondes ? Avec un peu de chance, il pourra mimer le traumatise et foutre son professeur dans la merde...Alors il inspire. Après tout...c'est sa seule idée intelligente.
— A l'aide, je vous en supplie! Je ne peux plus bouger! Il toussote, peu habitué à lever autant la voix et reprend. Haneul a été violenté et a peur désormais peur du noir. C'est décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: right here, right now.   

Revenir en haut Aller en bas
 

right here, right now.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OCHIWA ::  :: first floor :: couloirs et casiers-